Les îles d'Hyères dites les îles d'Or

Porquerolles

Située à 20 minutes de la Presqu’île de Giens, dans le Var, Porquerolles est qualifiée par certains de paradis méditerranéen. Elle a su conserver son authenticité et une nature luxuriante. Il est possible de s’y promener à pied mais le vélo reste le meilleur moyen d'en profiter. N’oublier pas de vérifier les horaires de la navette du retour si vous ne voulez pas passer une nuit à la belle étoile.

 

 

Appartient à l’archipel des îles d’or avec Port-Cros et l’île du Levant. La plus grande des trois avec 1254 ha de superficie. Elle fait 7.5 km de long sur 3 km de large. Son pourtour est d’environ 30 km. L’île culmine au sémaphore à 142 m d’altitude. 200 habitants en 2004.

 

L’archipel est géré depuis 1971 par le Parc National de Port-Cros. Pour la sécurité de chacun, les massifs forestiers de l’île de Porquerolles peuvent être fermés au public. La circulation, qu’elle soit à pied ou à vélo, n’est alors autorisée que sur des chemins d’accès aux plages surtout au nord de l'île (composée de plages de sable couverte de pins, de bruyères et de myrtes odoriférants) puisque le sud est trop abrupte.

 

Le parc national de Port-Cros gère 75 % de l'île depuis 1971 et administre depuis 1979 le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles. Par le décret n° 2012-649 du 6 mai 2012, des parties de Porquerolles et la zone maritime entourant l'île furent incorporés aux périmètres des cœurs terrestre et marin du parc national.

Le moulin du Bonheur

Date du début du 18eme siècle et appartient aujourd’hui au Parc National de Port-Cros. La légende voudrait que ce nom lui ait été donné car les soldats sur place y rencontraient les habitantes du village…

 

La maison du Parc et le Jardin Emmanuel Lopez Flore méditerranéenne diversifiée sur 1 hectare ! L'île est épargnée par les pollutions industrielles directes, et abrite plusieurs espèces rares, dont par exemple la plus belle population française d'une plante très rare ; le Genêt à feuilles de Lin (Genista linifolia L.), indigène dans l'île de Porquerolles.

 

 

Le petit village de Porquerolles

 

 Il fut créé vers 1820 et a donné son nom à l’île toute entière. Il a été bâti par l’administration militaire. L’église date de 1850.

Le Phare du Cap d'Armes, situé à la pointe extrême sud, date de 1837.
Le Phare du Cap d'Armes, situé à la pointe extrême sud, date de 1837.

Le Fort du Petit Langoustier fut construit durant la première moitié du 17 e siècle. Il jouait un rôle stratégique important car avec le Fort du Langoustier, il contrôlait l’entrée de la passe.

Le Fort du Grand Langoustier, propriété du Conservatoire du littoral et restauré depuis 1998 par le docteur Paul Vuillard.

La Jeaume Garde est une cardinale où des plongées sont effectuées sur l'épave LE CIMENTIER.
La Jeaume Garde est une cardinale où des plongées sont effectuées sur l'épave LE CIMENTIER.

Le Fort Saint-Agathe

 

Construit au 16e siècle à l’emplacement d’un 1er château. Il domine le port et permet une vue sur 360° de l’île et de la rade d’Hyères.

Rôle stratégique dans le contrôle et la défense de l’île au fil des siècles. Le fort abrite une exposition (payante, heure fixe et sur réservation) qui retrace l’histoire de Porquerolles et les actions du Parc national de Port-Cros.

En 1793, les Anglais s’emparèrent de l’île. Le commandant du fort ignorant les évènements du continent, un amiral anglais vint abriter sa flotte dans les îles. Il invita le commandant à sa table. Pendant que l’officier français était mis en confiance par des libations, les marins anglais débarquèrent, surprirent la garnison et firent sauter le fort.

La plage d’Argent

A 25 minutes du village à pied, elle doit son nom à la couleur du sable, formé de quartz blanc.

La plage de La Courtade

La plage de Notre-Dame

A 2,5 km du village, longue plage de sable fin qui fut élue la plus belle plage d'Europe dans le passé. De nos jours, aucune intervention humaine n'est possible suite à la conservation du littoral. La Posidonie, entre autre, n'est donc plus ramassée: bravo pour l'initiative et tant pis pour les plagistes !! Entourée par des pinèdes et des chênaies, elle est considérée pour certain comme la plus belle. De plus, elle est abritée du mistral et du vent d'Est !

La calanque de l'Oustaou-de-Diou (maison de Dieu), dénommée ainsi par les pêcheurs parce qu'elle est le seul abri de la côte sud.

La plage du Serpent et la plage du Langoustier

Le Cap de Mèdes

Avec la fameuse Roche Perçée, on devine la tête de crocodile du Cap des Médes. De splendides plongées y sont effectuées, les plus connues de Méditerranée.

Port-Cros et la Gabinière

La Gabinière, célèbre pour ces plongées majestueuses!

Ile du Levant