Le nord de la Plaine Centrale

Le nord de la Plaine Centrale est une région où l'on trouve des collines et des rizières. A l'ouest et au nord-est, les reliefs sont plus accentués: les parcs nationaux et les réserves naturelles sont de véritables refuges pour les espèces animales et végétales menacées par le défrichage et l'abattage illégaux des arbres.

 

Près de la frontière, à Mae Sot et ses environs, l'influence birmane est intense (architecture, produits et cuisine). On peut croiser des thaïs, des birmans, des chinois et des montagnards karens et shans. On découvre les magnifiques paysages forestiers et des cascades spectaculaires.

Des nombreuses ruines des cités antiques se visitent comme Sukhothai et Kamphaeng Phet.

En route pour Uthai Thani

La raie géante d'eau douce Himantura chaophraya et le poisson-chat géant du Mékong Pangasianodon gigas, connu sous le nom silure géant, sont élevés dans les fermes aquacoles.

 

Le record mondial de pêche du poisson-chat géant du Mékong est de 3 m pour 300 kg ... et quand on recherche sur Internet les photos de ces 2 espèces, on comprend finalement que nous n'avons vu que des "rejetons" dans un bassin.

 

Impressionnant n'est ce pas ?!

Marché local de Samsuk

Balade en barge à riz sur la rivière Sakaekrang

                       Vidéo perso, Source Youtube 2016

Le Temple Tha Sung : le temple de Phitsanulok et son Bouddha d'or

Ce temple date du temps où Ayutthaya était la capitale. Ce lieu est peu connu des touristes et franchement, il vaut le détour vers Uthai Thani !

 

Il donne d'énormes frissons dès l'entrée puisqu'il est orné de mosaïque de miroirs sur tous les murs, les colonnes et le plafond. Il est aussi appelé le temple de cristal ou le temple aux murs de diamants!

Difficile de vous transmettre cette splendeur lumineuse à travers les vidéos et les photos !

Admirez la statue d'or de Bouddha.

On peut voir au travers d'un cercueil de verre un moine qui n'a pas subi de décomposition depuis  plus d'un siècle ... N'expliquons pas l'inexplicable ...

                         Vidéo perso, Source Youtube 2016

En route pour Khamphaeng Phet

Le marché de Khamphaeng Phet est le seul marché où mon nez n'a pas supporté les odeurs de poissons en plein soleil ...

Vestiges de Khamphaeng Phet

Guide Voir Thaïlande - Hachette tourisme
Guide Voir Thaïlande - Hachette tourisme

Kamphaeng Phet était l'une des trois capitales du royaume de Sukhothai au XIIIe siècle après J-C. Sur la rive orientale de la rivière, on découvre les vestiges de la vielle ville datant du XVe s. Dans l'enceinte fortifiée, le Musée national de Kamphaeng Phet rassemble de nombreux objets préhistoriques et historiques tels que de la poterie des ruines de la cité. Au sud de la ville, on perçoit les immeubles commerciaux des quartiers modernes avec leur édifices traditionnels en bois.

Les édifices de la cité de Kamphaeng Phet sont très délabrés mais leur nombre indique l'importance de la cité durant la période de Sukhothai et d'Ayutthaya.

Le Wat Phra Kaeo est le site archéologique le plus vaste de la vielle ville.

Le Wat Phra That possède un chedi (édifice religieux) à base octogonale.

                        Vidéo perso, Source Youtube 2016

Direction la frontière birmane à Mae Sot

Le marché de Talad Muse

Ville commerçante depuis le XIXe siècle, les pierres précieuses et les bois durs proviennent de la Birmanie légalement ou en contrebande. Construit dans les années 1990, un pont reliant Mae Sot et la ville birmane de Myawadi, franchit la rivière Moei.

La population bigarrée (Birmans, Chinois, Thaïs, Indiens et montagnards en costumes traditionnels) fait du marché du matin l'un des plus pittoresques de Thaïlande !

Tout autour de Mae Sot, plusieurs autres temples possèdent des caractéristiques à la fois karens et  shans.

En route pour le Parc National d'Umphang

Les routes desservent toutes les principales villes, seule Umphang demeure isolée au terme d'une superbe route sinueuse partant de Mae Sot. En traversant de splendides paysages, on arrive à cette petite ville principalement peuplée de Karens.

Visite du Parc National d'Umphang en vélo

Le relief de la Thaïlande se prête bien aux balades en vélo; sportive et bonne pour l'environnement,  on y fait des rencontres inattendues ! L'entrée dans le parc national coûte 400THB, mais cela les vaut amplement !!

Arrivée à Paydotha

La ville est entourée par les forêts de la réserve naturelle d'Umphang : rencontre d'une riche population d'animaux comme les oiseaux, les petits mammifères.

La faune thaïlandaise a été victime de la chasse (parfois des espèces ont disparu). Les parcs nationaux permettent de préserver l'environnement. On y découvre par exemple des oiseaux aux couleurs vives, d'énormes papillons et des singes.

La campagne d'Umphang