En pleine forêt tropicale

Départ pour l'excursion dans le Parc National d'Umphang, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Balade en bateau en pleine forêt tropicale

Dans la région d'Umphang, près de Mae Sot, Mae Klong possède quelques spots de réputation mondiale de rafting !!!

Le rafting en eaux vives sur embarcations gonflables ne requiert aucune expérience (sauf de savoir nager). Une formation est dispensée afin de connaître l'attitude à adopter en cas d'urgence. Après la saison propice (saison des pluies), le niveau de l'eau nous a tout de même permis d'assurer une bonne traversée en bateau et de profiter pleinement du paysage.

                          Vidéo perso, Source Youtube 2016

Source d'eau chaude

Détente dans une source d'eau chaude de 45°C en pleine forêt tropicale !

                        Vidéo Perso, Source Youtube 2016

Visite d'une grotte

Les reliefs calcaires regorgent de grottes mais elles sont souvent inaccessibles ou peu aménagées pour l'accueil du public. La spéléologie demeure donc une activité réservée aux spécialistes. Les chauves-souris ... quelles mimiques !

Aucun aménagement touristique. D'ailleurs, il n'y en a pratiquement pas ! Lampe frontale obligatoire et claustrophobes avertis ...

                            Vidéo perso, source Youtube 2016

Participation au reboisement de la forêt

Voilà bien des hommes d'ici ! Un coup de machette par-ci et un coup par-là ! Et voilà une pioche !!

Les plants ont été achetés sur la route de Mae Sot.

Treck en forêt tropicale

Bivouac dans la jungle après un peu de sport (oui quand même !!)

Trou de mygale
Trou de mygale

La cascade Thi Lo Su

Marche dans la jungle jusqu'à la cascade. Située à 900 mètres au-dessus du niveau de la mer, cette cascade Thi Lo Su est la plus haute de Thaïlande et la plus large d'Asie du Sud-Est. Haute de 200 mètres et large de 400 mètres, elle est très impressionnante et la plus spectaculaire surtout lors de la saison des pluies. Le nom de la cascade vient d'ailleurs du karen et signifie "cascade énorme". Ces eaux se déversent avec force au beau milieu d'une forêt tropicale dense et vierge.

                             Vidéo Perso, Source Youtube 2016

Village de Khota, rencontre de la tribu Karen

La région d'Umphang recèle plusieurs villages karens.

A la frontière ouest de la Thaïlande, 9 camps officiels abritent 100 000 réfugiés birmans ayant fui le régime totalitaire de la Birmanie après les manifestations pour la démocratie en 1998. Les Karen forment la plus importante minorité de la Birmanie. Ils ont formé une armée rébellion pour lutter pour leur autonomie perdue après la Seconde Guerre Mondiale. Mais l'armée birmane s'aventure parfois en Thaïlande pour les attaquer et cela n'est pas condamné ouvertement par le gouvernement thaïlandais.

Dormir dans la maison traditionnelle d'une famille Karen est une expérience marquante et très enrichissante. Sans rancune pour les coqs qui nous ont réveillés dès 3h30 du matin ... quoi que ...

                            Vidéo perso, Source Youtube 2016

Rando à travers la jungle

A dos d'éléphants à travers la jungle jusqu'à Palatha

Les Karen sont les dernières tribus d'Asie à élever les éléphants sauvages. 

Les randonnées à dos d'éléphants sont une bonne manière de maintenir en vie ce symbole national dont l'habitat naturel est partiellement détruit.

 

Nous avons eu la chance d'assister au bain des éléphants avant la balade.

                             Vidéo perso, Source Youtube 2016

Ma louloute borgne !
Ma louloute borgne !

Je ne sais pas pour d'autres pays mais notre éleveur n'a fait aucun geste de la maltraitance. Bien au contraire, on ressent un lien fort entre les deux. N'oubliez pas que l'éléphant est sacré en Thaïlande.

Certains passages sont difficiles. Malgré qu'il lui manque un œil, Madame m'a montré qu'elle connaissait visiblement bien son territoire.

Visite à vélo du parc historique de Sukhothai

L'ancienne Sukhothai est inscrite au patrimoine de l'Unesco. Ce royaume s'est imposée à partir du XIIIe siècle face à l'Empire Khmer qui a posé les bases de la nation, de l'art et de la culture siamoise grâce au roi Ramkamhaeng. Aujourd'hui, on peut visiter les ruines d'une cité abandonnée. Ce site est le mieux conservé et le plus visité de la plaine centrale de Thaïlande.

Guide Voir Thaïlande - Hachette tourisme
Guide Voir Thaïlande - Hachette tourisme

Un grand wat se trouve au centre de la cité royale, entouré de remparts, de la rivière et de rizières. On trouve dans la cité 40 temples sur 70 km2.

La célébration du Roi Rama Kamhaeng a lieu en janvier pendant notre séjour. Nous avons eu l'heureuse opportunité d'assister à cette célébration et la chance d’apprécier les défilés et les divers spectacles.

Le Wat Mahathat est le monastère le plus important au cœur de la cité. Arrêt en particulier au Wat Sa Si, le Wat Si Sawai et le monument au roi Ramkamhaeng.

Le site regorge d'histoire. Lien du site de l'office du tourisme de Sukhothai apportant tous les détails sur les monuments.

VIDEO EN COURS DE TRAITEMENT